Accueil > Ressources > Témoignages > Eléonore V. comme Vraie mais alors vraie chercheuse d’emploi

Eléonore V. comme Vraie mais alors vraie chercheuse d’emploi

jeudi 7 mars 2013, par riposte-cte

Extrait :

"Heureusement, mon copain sait à quel point la journée d’une sans-emploi est chargée. Et que l’expression « sans activité » est un abus de langage. Demain j’ai un entretien groupé pour un poste de standardiste, un texte à préparer pour un essai à la télévision, un dossier à constituer pour une boîte de cours particuliers, un article de 8 000 signes à écrire pour un blog, un rendez-vous de suivi avec ma conseillère à l’emploi et une réunion de militants contre la précarité dans un squat, en fin de journée…".

http://w1p.fr/97253